Centre d’expertise pour la recherche en immuno-transplantation et en oncologie

Les travaux de recherche sur les thérapies ciblées pro-apoptotiques dans les hémopathies B matures dirigés par les Pr Steven Le Gouill et Philippe Moreau (Service d’hématologie clinique du CHU de Nantes) et le Dr Martine Amiot de l’équipe de recherche du Centre de Recherche en Cancérologie Nantes Angers figurent parmi les dix lauréats primés aux Palmes de la médecine 2015.

Les palmes de la médecine récompensent chaque année le travail de dix équipes de recherche pour dix inventions prometteuses qui annoncent la médecine de demain. Cette distinction confirme l’excellence de leur expertise.

Le myélome multiple et les lymphomes sont deux hémopathies B matures dont le traitement actuel repose sur la chimiothérapie. Les recherches menées par l’équipe du Dr Martine Amiot sont basées sur l’étude des dérégulations des mécanismes de la mort cellulaire (apoptose) : le niveau d’expression, la régulation et les interactions entre les protéines de la famille Bcl-2, les voies intrinsèque et extrinsèque de l’apoptose et les voies de transduction. Ceci permet d’identifier des cibles thérapeutiques qui sont validées dans le domaine de la recherche clinique au sein du service d’hématologie (Pr Philippe Moreau, label CLIP2 de l’INCA). Trois essais cliniques directement issus de ces travaux sont à ce jour ouverts aux inclusions au CHU de Nantes. Ces trois essais cliniques ont recours à des thérapies utilisant des molécules ciblant spécifiquement la machinerie apoptotique. Il s’agit de molécules orales de type « BH-3 mimétiques ». Outre les perspectives thérapeutiques nouvelles basées sur la caractérisation de la tumeur (détermination d’un profil « apoptotique ») ce programme pourrait permettre de remplacer la chimiothérapie par une thérapie innovante et ciblée en déterminant les marqueurs prédictifs de réponse.

Découvrir les 10 innovations médicales primées en 2015

 

Retour
Social tagging:

Comments are closed.